2 thoughts on “CHARLIE HEBDO

  1. Justine

    Je voudrais te dire, ma chère amie, comme je suis touchée par cette illustration. Et par le message qui l’accompagne. Tout le corps, le visage marquent les émotions dues à cet événement sanglant. Mais le crayon levé comme le poing est plein d’espoir.
    Oui rions, encore et encore et oui faisons confiance en la vie et en notre propre liberté !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *